Coupe faim
---
N°13

Le blanc d’œuf : un coupe-faim 100 % naturel

Le blanc d'oeuf : un bon allié coupe faim ?

Le blanc d’œuf : un coupe-faim 100 % naturel

Le blanc d’oeuf : un bon allié coupe faim ? Découvrez notre guide spécialement orienté sur le blanc d’oeuf comme allié coupe faim.

Budget : budget très faible (quelques euros par semaine)
Notre avis

Le blanc d’œuf est un produit naturel, et comporte tous les besoins en nutriments importants pour une bonne hygiène de vie.

C’est un très bon coupe-faim aux qualités nutritives excellentes. Il ne contient aucune calorie, ce qui est appréciable lorsque l’on commence un régime amaigrissant.

Pris avant les repas, crus, sous forme d’omelette ou brouillés, il remplit l’estomac et comme il est long à digérer, lorsque vous passez à table, vous n’avez plus une grande faim.

Vous allez ainsi modérer votre alimentation, ce qui bien entendu, va entraîner une perte de poids garantie.

Le blanc d’œuf contient une grande quantité de protéines, ce qui en fait un aliment qui est parfait pour une fonte de la graisse accumulée, mais également une source tonifiante pour la masse musculaire. Vous maigrirez sans perdre votre masse musculaire.

Le fait de manger des blancs d’œufs dans le cadre d’un régime amaigrissant, ne va apporter ni fatigue, ni baisse d’énergie, bien au contraire.

Produit naturel par excellence, peu de contre-indications, un coupe-faim incroyable, le régime à base de blancs d’œuf est non seulement efficace, mais également bon pour la santé.

A essayer en toute confiance !

Les principales vertus du blanc d’œuf

– Le blanc d’œuf, une source de protéines et de minéraux.
– Il a des effets positifs sur la mémoire.
– C’est un allié indispensable pour perdre du poids.
– C’est un coupe-faim naturel et facile à trouver.
– Le blanc d’œuf rassasie rapidement et de façon durable.
– Il est long à digérer par l’organisme.
– Le blanc d’œuf ne fait pas fondre la masse musculaire, car c’est une source de protéines importante.
– Il maintient l’effet de satiété pendant des heures.
– Une omelette de blancs d’œufs au petit déjeuner est idéale pour perdre du poids.
– Le blanc d’œuf est préconisé pour maigrir, tout en gardant la forme, grâce aux protéines qu’il contient.
– Il comporte très peu de calories.
– Le blanc d’œuf est constitué principalement d’eau (90 %).
– Le banc d’œuf peut se consommer à volonté.
– L’ingestion du blanc d’œuf stimule la synthèse du glucose au niveau de l’intestin, ce qui coupe naturellement l’appétit.
– Le blanc d’œuf ne contient pas de cholestérol, c’est le jaune qui en contient.
– Le blanc d’œuf contient des bonnes graisses dont l’Oméga 3.
– Il contient une protéine « l’olvabumine » qui est très longue à digérer par l’organisme, ce qui maintient un effet de satiété très long évite les grignotages.
– Il apporte des minéraux et quasiment toutes les vitamines. Son pourcentage est de 20 à 30 % du besoin quotidien recommandé.

Dose recommandée

Pour les œufs frais, lors d’un régime amaigrissant, il est conseillé de consommer deux blancs d’oeufs avant les principaux repas.

Vous pouvez en consommer entre 8 et 10 par jour.

Les doses sont les mêmes pour les œufs vendus sous forme liquide en bidon.

Concernant la poudre : il faut considérer que 5 gr de poudre (1 cuillère à café environ) et 35 ml d’eau correspondent à un blanc d’œuf.

Un kilo de poudre correspond à peu près à 250 blancs d’œufs.

Contre-indications pour le blanc d’œuf

Les personnes allergiques à l’histamine. Le blanc d’œuf provoque la libération de l’histamine et peut provoquer des migraines, des céphalées, des troubles intestinaux, ou encore des crises d’urticaires.

Les protéines contenues dans le blanc d’œuf peuvent également provoquer des allergies chez les sujets sensibles. Ces protéines sont l’ovalbumine, l’ovomucoïde, l’ovotransferrine et le lysozyme. Le blanc d’œuf cuit peut être toléré par certaines personnes, car les allergènes de celui-ci sont thermosensibles.

Le taux d’albumine dans le blanc d’œuf est de 12 %, il est préférable de demander l’avis d’un médecin, si vous avez de l’albumine.

Les contre-indications sont très limitées. Le blanc d’œuf est un aliment qui est très bien toléré dans les régimes alimentaires.

Conseils pratiques pour consommer le blanc d’œuf

Vous pouvez consommer le blanc d’œuf sous toutes les formes : cru, cuit dur, brouillé ou en omelette.

Cependant, il est préconisé, pour ceux qui le peuvent, de le manger cru pour lui garder tous ses bienfaits.

Vous pouvez accompagner la salade avec des blancs d’œufs, ce qui vous permettra de varier un peu la manière de manger le blanc d’œuf.

Pour éviter de ne savoir que faire des jaunes, il existe des blancs d’œufs séchés en poudre. Une fois réhydratés, ils retrouvent les mêmes propriétés que les blancs d’œufs frais.

Comment consommer le blanc d’œuf ?

Pour conserver au maximum ses bienfaits, il faudrait manger les blancs d’œufs crus avant les principaux repas. Mais, beaucoup de personnes ne peuvent pas, du fait de la texture gluante du blanc d’œuf. Vous pouvez faire revenir vos blancs d’œuf à la poêle, en évitant les matières grasses telles que l’huile ou le beurre. Vous pouvez ajouter du curry, des épices pour donner un peu de goût. Vous pouvez également les faire cuire au micro onde en mettant un couvercle pour garder la saveur. Cette cuisson est rapide, il faut bien surveiller et penser à baisser la température du micro onde.

Le blanc d’œuf, à quel prix ?

Les œufs frais : pour une dizaine d’œufs, le prix moyen varie de 1,03 à 1,80 selon les magasins d’alimentations.

Les œufs de culture biologique : ils sont nettement plus chers. Pour 6 œufs bios, il faut compter entre 2.50 et 3,70, selon les marques.

Concernant la poudre de blanc d’œuf : les prix sont différents selon les marchands qui vendent ce produit. On peut trouver de la poudre de blanc d’œuf à 9 euros environ pour 200 grammes de produits. Pour un kilo de produit, vous pourrez les acheter entre 30 euros et 50 euros suivant les magasins et sites Internet.

Pour les blancs d’œufs liquides : il faut compter environ 12 euros le litre. Le litre de blancs d’œufs correspond à 32 œufs.

Que contient le blanc d’œuf ?

Valeurs pour 100 grammes de blanc d’œuf :

– Calories 46
– Protéines 10,5 gr
– Lipides 0
– Glucides 1 gr
– Cholestérol 0
– Acide folique 3 mg
– Riboflavine 0,1 µg

– Eau 87,8 gr
– Fibres 0

– Vitamine A 0
– Vitamines D 0
– Vitamines B12 0,2 mg

– Fer 0,01 gr
– Sodium 164 mg
– Magnésium 11 mg
– Potassium 143 mg
– Phosphore 13 gr
– Calcium 6 mg

– Leucine 0,889 gr
– Isoleucine 0,597 gr
– Valine 0,672 gr

– Acides gras saturés 0
– Acides gras mono insaturé 0

Où acheter le blanc d’œuf ?

Vous trouverez des œufs frais dans tous les magasins d’alimentation et chez les petits fermiers. Les œufs se trouvent généralement par boite de 6, 12, 24 et même voire plus.
Bien entendu, il faudra séparer les jaunes des blancs pour que vous puissiez suivre votre régime alimentaire.

Vous trouverez également de la poudre de blanc d’œuf dans les boutiques spécialisées, les salles de sports, les magasins de diététiques, et beaucoup de sites sur Internet vous proposent ce genre de produit.

Les blancs d’œufs se trouvent également en bidon et de nature « liquide ». Vous pourrez les trouver dans certains magasins comme « Casino » ou sur les sites Internet qui proposent des produits à base de protéines. Ils se vendent au kilo. Pour information : 1 litre de blancs d’œufs correspondant à 32 blancs d’œufs. Ils se gardent maximum trois mois. Il faut donc faire attention à la date de péremption.

Description détaillée

Le blanc d’œuf est la partie glaireuse de l’œuf qui entoure le jaune. Il est composé d’albumine, qui est appelée l’ovalbumine et qui protège le zygote qui est le jaune d’œuf.

Le blanc d’œuf est constitué à 90 % d’eau. Il contient un taux très élevé de protéines, dont l’ovalbumine qui est de l’ordre de 50 % de toutes les protéines. Le blanc d’œuf contient également d’autres protéines, comme l’avidine et des sels minéraux.

L’avidine est une protéine qui se trouve essentiellement dans le blanc d’œuf des oiseaux. Elle est thermolabile c’est-à-dire qu’elle est dégradée par la chaleur. Elle peut se fixer à la biotine (vitamine B8), ce qui empêche son assimilation par l’organisme.

Le blanc d’œuf est une source incontestable de protéines. Elles constituent un élément essentiel dans le fonctionnement de l’organisme au quotidien. Elles participent au renouvellement de la peau, des ongles, des cheveux, mais également des tissus musculaires.

Elles permettent à notre corps de combattre les agressions extérieures. Elles jouent également un rôle primordial au niveau de la croissance chez l’enfant.

Il est à noter qu’un blanc d’œuf, à lui seul, contient en moyenne 7 grammes de protéines pures, sans graisse, ce qui en fait une protéine de référence. Elle est mieux digérée que la protéine de viande.

Lorsque l’on mange du blanc d’œuf, on fait le plein de protéines, d’énergie, sans aucun élément perturbateur, et surtout sans prendre un gramme de graisse.

Les culturistes sont des adeptes du blanc d’œuf. Il leur apporte toute l’énergie dont ils ont besoin, ce qui leur permet de se dépenser sans aucune fatigue, et surtout de développer leur musculature.

Bien entendu, c’est « l’idéal » pour les personnes qui veulent perdre du poids : pas de perte musculaire, une perte de la graisse accumulée et de l’énergie pour bien fonctionner.

Le blanc d’œuf, un aliment complet qui fait du bien au corps et au moral.

Le saviez-vous ? Les origines du blanc d’œuf

L’œuf n’est pas un produit récent. Les hommes préhistoriques en consommaient pour se nourrir. Néanmoins, le début de l’ère de l’œuf ne prend réellement effet aux environs de 2 500 ans avant J.C. Les hommes désireux de vouloir subvenir à leurs besoins, décidèrent de se lancer dans la domestication des volailles.

Ensuite, au fil des siècles, apparaissent des élevages de poules pour une rentabilité et une production maximale. Elles sont entassées dans des boxes. Elles produisent des œufs en quantités, mais leur saveur n’est pas aussi agréable que les poules élevées en plein air.

D’un point de vue biologique, l’œuf est constitué d’une coquille. A l’intérieur, nous trouvons le jaune et le blanc. Le jaune est source de vitamines, de sels minéraux, de matières grasses et de protéines, alors que le blanc n’est qu’un savant mélange d’eau et d’une protéine fortement concentrée en albumine et en protéines.