Coupe faim
---
N°3

Le Fucus : un coupe-faim naturel efficace

Le Fucus : un bon allié coupe faim ?

Le Fucus : un coupe-faim naturel efficace

Le Fucus est un produit qui est très satisfaisant pour une perte de poids efficace. Dans ce guide, nous allons vous détailler le fucus comme coupe faim pour perdre du poids.

Budget : assez élevé (au moins 9 euros au minimum)
Notre avis

Le Fucus est un produit qui est très satisfaisant pour une perte de poids efficace. Par rapport à certains autres principes pour maigrir, celui-ci est complet. Il contient des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, ce qui en fait un booster d’énergie.

Lors de régimes amaigrissants, la fatigue se fait ressentir par le manque de certaines vitamines. Avec le Fucus, cela ne risque pas d’arriver. Il contient tout ce que l’organisme a besoin, c’est donc un très bon complément pour perdre du poids.

Le Fucus est une algue naturelle qui provient de la mer. Les mucilages qu’elle contient et qui gonflent dans l’estomac au contact de liquide, permettent de se sentir tout de suite rassasié. Pris une bonne demie heure avant les principaux repas, en gélules ou en poudre, les plus appropriées pour suivre un régime, l’effet de satiété ne se fait pas attendre. Lorsque c’est le moment de passer à table, la faim se fait moins ressentir, car l’estomac est déjà rempli.

Le Fucus est considéré comme l’un des meilleurs produits pour une perte de poids satisfaisante et peu contraignante.

Toutefois, les personnes qui sont sensibles à l’iode et qui on des problèmes de thyroïde doivent consulter un médecin pour avis.

Les principales vertus du Fucus

– Le Fucus est un coupe-faim naturel qui vient de la mer.
– Le Fucus est une algue brune dont le thalle est particulièrement riche en sels minéraux et oligo-éléments.
– Le Fucus augmente la sensation de satiété, lorsqu’il est absorbé une demie heure avant les principaux repas. C’est un très bon moyen pour maigrir de manière efficace, car pris ainsi, il évite de se jeter sur la nourriture. L’estomac étant rempli, la sensation de faim se fait moins ressentir.
– Le Fucus, reconnu pour favoriser la perte de poids, est proposé contre l’obésité en patch ou en gélules.
– Il entraîne une stimulation générale de l’organisme, c’est un allié anti-fatigue efficace.
– Au Japon, le Fucus est utilisé fréquemment dans les régimes alimentaires.
– Les thalles déshydratés du Fucus, une fois ingérés se réhydratent dans l’estomac, et il s’en suit un processus d’augmentation de volume dans celui-ci, ce qui a pour effet de couper la sensation de faim.
– Il évite des carences habituellement dues aux manques dans les régimes, car il est très riche en composants.
– Il aide à couvrir les besoins nutritifs journaliers.
– Les fibres naturelles du Fucus facilitent le transite intestinal.
– Il peut être utilisé, dans certaines situations, comme un laxatif très doux lors de constipation passagère.
– Le Fucus, pauvre en calories et en lipides, est parfaitement adapté pour faciliter une perte de poids efficace, tout en conservant forme et tonus.
– C’est un activateur de la coagulation sanguine. Il faut faire attention si vous prenez déjà des médicaments anti-coagulants.
– Il est activateur de l’utilisation des graisses, ce qui en fait un excellent produit amaigrissant.
– Il désintoxique et nettoie l’organisme.
– Le Fucus est un stimulant général.
– Le Fucus peut aider à soulager les brûlures d’estomac, soulager les douleurs abdominales en cas de diarrhées.
– Il réduirait le taux de cholestérol.
– Il serait efficace dans le traitement du manque d’iode, ainsi que quelques trouble de la thyroïde comme le goitre ou le myxoedème.
– Il combattrait les douleurs comme une mauvaise digestion, une constipation, des flatulences, des problèmes urinaires.
– Il renforce le système immunitaire et apporte une belle énergie à l’organisme.
– Certaines personnes appliquent les algues sur des brûlures ou des piqûres d’insectes pour les soulager.

Les doses recommandées

en goutte : de 50 à 100 gouttes par jour
en ampoule : de 1 à 3 ampoules par jour
en gélule : 2 à 3 gélules par jour réparties sur les trois principaux repas, une demie heure avant. De préférence des gélules dosées à 400 mg de Fucus à prendre avec un grand verre d’eau. Durée d’utilisation : 4 à 6 semaines.
Associations recommandées : thé vert et Orthosiphon
en poudre : 1 à 2 grammes à diluer dans un liquide et à prendre une bonne vingtaine de minutes avant les principaux repas.

Les contre-indications du Fucus

Le Fucus est déconseillé aux personnes ayant une hyperthyroïdie. La quantité d’iode contenue dans le Fucus pourrait aggraver la maladie.
Il est fortement déconseillé aux personnes allergiques à l’iode.
Ne pas administrer le Fucus aux enfants de moins de 15 ans.
Le Fucus est déconseillé à compter du deuxième trimestre de la grossesse. Par sa teneur en iode, il pourrait entraîner une hypothyroïdie fœtale.
Il est contre-indiqué de prendre du Fucus pendant l’allaitement, l’iode passant dans le lait.
Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser de Fucus pendant la grossesse.
Il faut éviter de consommer du Fucus si vous êtes sujet à une hypersensibilité aux dérivés d’iode, à l’iode minéral, ou bien encore à l’un des constituants du produit.
Si vous avez quelques doutes, il vous est conseillé de consulter votre médecin pour avis.
Le Fucus est incompatible avec certaines plantes, comme la noix vomique, les plantes riches en tanin, en acide citrique et en caféine.
Le Fucus peut aggraver les poussées d’acnés. Dans ce cas, il est souhaitable de diminuer les doses et d’en parler à votre médecin.
Pour les personnes souffrant de maladies cardiaques ou rénales, le contenu en iode parfois élevé peut ne pas être toléré par leur organisme. Cette contre-indication vaut également pour les personnes consommant des diurétiques. Pour ces cas précis, il est conseillé d’en discuter avec votre médecin, avant de prendre du Fucus.
La teneur en iode de Fucus étant variable, il peut y avoir un risque de surdose. Il faut toujours vous référer aux conseils de médecins ou de pharmaciens.
Avant toute utilisation, nous vous conseillons de bien lire la notice pour éviter tout risque pour votre santé.

Conseils pratiques pour consommer le Fucus

La teinture mère de Fucus est surtout prescrite par les homéopathes, pour perdre du poids.Le principe est de prendre 50 gouttes le matin et 50 gouttes le soir. Le goût n’est pas très agréable, il en est de même pour les ampoules. Il est conseillé de les prendre avec de l’eau, mais vous pouvez très bien vous préparer une tisane, attendre qu’elle refroidisse, et prendre les gouttes ou les ampoules.

Concernant les gélules, il est impératif de les prendre une demie heure avant les repas avec un grand verre d’eau. Dans le cas contraire, la gélule n’aura pas le temps de se dissoudre dans votre estomac, et le résultat risquerait d’être faussé. Le principe de ce laps de temps est que la gélule fasse son effet en gonflant dans votre estomac, et en vous transmettant un effet de satiété. Vous aurez donc moins envie de manger lors de votre repas. Si la gélule n’a pas le temps de faire effet, vous allez manger plus, et vous risquez de vous sentir mal à l’aise, et même de ressentir des douleurs abdominales.

Pour la poudre, le principe est le même que pour les gélules au niveau du résultat. La poudre est à diluer dans un grand verre d’eau, et à prendre une bonne vingtaine de minutes avant les principaux repas. Les actifs de la poudre sont plus rapides que les gélules. En effet, le liquide absorbé avec la poudre va faire effet quasiment quelques minutes après avoir avalé le liquide.

Dans tous les cas, il est impératif de bien suivre les doses recommandées et de faire attention à l’iode que contient le Fucus. N’hésitez pas à consulter si vous avez des doutes sur la prise d’iode, ou si vous avez des problèmes de thyroïde.

Comment consommer le Fucus ?

Les gélules ou capsules de Fucus sont élaborées à partir des thalles déshydratés. Si le Fucus est efficace dans la perte de poids, c’est que les thalles ont une particularité : elles possèdent un structure mucilagineuse. Le principe est qu’elles gonflent en présence d’eau. Lorsque vous prenez une gélule une demie heure avant les principaux repas, celle-ci, une fois arrivée dans l’estomac va augmenter de volume. L’estomac va être ainsi rempli et cela va produire un effet de sensation de satiété. Ce complément alimentaire agit comme un coupe-faim de type mécanique. Au moment du repas, votre appétit sera moindre et vous mangerez en plus petite quantité. Si vous optez pour la poudre, il suffit de diluer dans un grand verre d’eau une bonne vingtaine de minutes avant les repas, 1 à 2 grammes de Fucus. L’effet sera instantané et agira plus vite que la prise d’une gélule. Il est tout à fait possible de diluer la poudre dans un jus de fruit, une tisane, du thé vert, selon votre goût.

Le Fucus, à quel prix ?

en gouttes (ou teinture mère) : flacon de 50 ml – entre 9 euros et 13 euros,
en ampoules : boîte de 20 ampoules de 15 ml – entre 16 et 18 euros,
en gélules ou caps : pour une boîte de 150 gélules, il faut compter entre 12 et 15 euros,
en poudre : selon le conditionnement. A titre d’exemple pour une boîte de poudre de Fucus de 1 kilo, les prix peuvent varier de 22 euros à 80 euros.

Que contient le Fucus ?

Composition moyenne pour 100 grammes de Fucus secs :

– Eau 10 à 15 gr
– Glucides 10 à 15 gr (contient du mannitol)
– Lipides 1 à 5 gr
– Protides 7 à 15 gr
– Fibres 35 % (fucanes et alginates) non assimilables
– Polyphénols 3 à 10 gr (dont phlorotanins)
– Sodium 4 à 5 gr
– Magnésium 1 à 2 gr
– Potassium 3 à 4 gr
– Calcium 1 à 3 gr
– Protéines 20 %

Autres minéraux et oligo-éléments :

– Cuivre, chrome, zinc, sélénium, manganèse, iode, fer, or, phosphore, nickel, strontium, antimoine, cadmium, soufre, lithium, cobalt.

A noter : le Fucus comprend entre 20 et 80 mg d’iode.

Vitamines :

– Vitamine C : de 50 à 200 mg dans les algues fraîches.
– Vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B12).
– Vitamines E, G et K, ainsi que du bêta carotène dans l’algue séchée.

Les acides aminés : Proline, lysine et glycine.

Où acheter le Fucus ?

Le Fucus se trouve facilement dans les pharmacies, les parapharmacies, les magasins de diététique, les magasins en produits biologiques.

Le Fucus est un produit très apprécié en phytothérapie.

Sur Internet, ce produit est facile à trouver. De nombreux laboratoires, des magasins spécialisés proposent une gamme variée, avec des indications très claires.

Il se décline en gouttes (ou teinture mère), en ampoules, en gélules et en poudre.

Dans le cadre d’un régime amaigrissant, il est conseillé de se diriger vers les gélules et la poudre à diluer.

Description détaillée

Le Fucus est une algue brune que l’on trouve sur les côtes rocheuses de l’Océan Atlantique, de l’Océan Pacifique, à l’Ouest de la mer Baltique et sur les côtes de la mer du Nord. Elle est présente essentiellement dans les eaux froides. En France, elle abonde dans la Manche et en Bretagne. Elle est rejetée par la mer et s’échoue sur les plages à marée basse.

Cette algue particulièrement iodée est récoltée l’été, période où elle est la production est la plus fructueuse. Cette algue provient de France, mais on la trouve également Irlande et aux Etats-Unis. Une fois recueillie, elle est rapidement séchée au soleil.

Cette algue peut atteindre jusqu’à un mètre de longueur. Lorsqu’elle est séchée, elle ressemble à des fragments de lames noirâtres, dures, cassantes avec des morceaux de vésicules ovoïdes ou arrondies.

Cette algue peut adopter des formes diverses, selon les conditions hydrodynamiques. En mode battu, elle est de taille réduite et est dépourvue de flotteur. En mode abrité, elle peut atteindre un mètre de hauteur et est composée de paires de flotteurs qui sont ovales et lisses. Ils sont répartis de part et d’autre d’une nervure médiane courant sur toute la longueur des thalles. Le thalle est un appareil végétatif ne comprenant ni tiges, ni feuilles, ni racines.

Ces thalles sont dichotomes, c’est-à-dire qu’ils se divisent en deux parties, avec parfois un flotteur simple aux bifurcations et les bords lisses, non dentés.

Son odeur rappelle celle de la marée, et sa saveur est mucilagineuse et salée.

Ses constituants sont principalement de l’iode, sous forme de sels inorganique, des mucilages comprenant de l’acide alginique, fucoïdienne et laminarine. Elle contient également des vitamines, des oligo-éléments, des lipides, des acides aminés et un grand nombre de minéraux.

Cette algue est utilisée en phytothérapie comme source d’iode, un nutriment essentiel pour la glande thyroïde.

Cette algue est très intéressante dans l’alimentation agro-alimentaire car elle a une croissance très rapide pour une durée de vie de trois ans.

Le Fucus est très recherché et très apprécié dans les régimes amaigrissants. C’est un plante qui contient de nombreuses vitamines, oligo-éléments et des sels minéraux provenant du milieu marin, ce qui évite la fatigue ressentie lors d’un régime.

Il est fort possible que l’iode contenu dans le Fucus, en activant le métabolisme thyroïdien, stimule la consommation énergétique de l’organisme, et permet ainsi une perte de kilos non négligeable.
Son effet sur la perte de poids provient en premier lieu de la composition de l’extrait du Fucus. Celui-ci contient différents polysaccharides, comme les algines, les fucanes et les fucoïdanes. Tous ces composants sont des mucilages. Ils ont la capacité de gonfler au contact de l’eau. Lorsqu’ils sont absorbés sous forme de gélules ou de poudre, ils gonflent dans le tube digestif, ce qui a pour effet de produire une sensation de satiété rapide et efficace.

Ce coupe-faim naturel permet ainsi de réduire la quantité de nourriture, car l’estomac est déjà saturé. Il réduit également le nombre de calories absorbées et son effet laxatif très doux permet également d’affiner le tour de taille.

Le Fucus est réellement un complément alimentaire parfait pour perdre du poids avec efficacité et sans fatigue.

Le saviez-vous ? Les origines du Fucus

Le Fucus est une algue marine que l’on trouve en abondance sur les côtes rocheuses tempérées et froides de l’hémisphère nord où elle est récoltée toute l’année. On l’appelle également le chêne marin, le varech vésiculeux ou la laitue marine. Le Fucus est utilisé depuis l’époque romaine. Son nom latin est « Fucus vesiculosus ». Le Fucus fait partie de la famille des Phéophycées (algues) et la partie utilisée est le « Thalle ».

Cette algue se trouve généralement à marée basse, dans les zones découvertes. Elle est récoltée puis séchée avant d’être réduite en poudre.