Coupe faim
---
N°14

L’eau : un coupe-faim idéal

L'eau : un bon allié coupe faim ?

L’eau : un coupe-faim idéal

L’eau est t’elle un bon coupe faim ? Peut-elle faire maigrir ? Nous allons, dans cet article, vous présenter l’eau comme coupe faim.

Budget : très faible (voire presque gratuit)
Notre avis

L’eau est un très bon coupe-faim. Il est vrai que boire un verre d’eau rempli l’estomac et donne une sensation de satiété.

Il faut cependant boire souvent, car l’eau s’évacue facilement, et la sensation de faim revient rapidement.

Cependant boire deux grands verres d’eau avant les repas, va permettre de moins manger car l’estomac est plein. C’est un très bon compromis pour perdre du poids, et surtout un moyen très facile et économique pour maigrir.

De plus, il hydrate le corps et bien souvent le corps humain manque d’eau.

Certaines personnes peuvent avoir du mal à boire de l’eau plate. Dans ce cas de figure, il est possible d’ajouter du jus de citron frais pour donner du goût.

Les principales vertus de l’eau

L’eau régule l’appétit.
Elle permet de se sentir plus en forme.
Elle accélère le métabolisme.
Elle permet de soulager la rétention d’eau.
Elle diminue le risque de développer des calculs rénaux.
Elle élimine les impuretés et détoxifie l’organisme.
Elle soulage certains maux de têtes.
Elle soulage les douleurs articulaires.
Elle fait baisser le taux de mauvais cholestérol.
Elle hydrate le corps.
Elle améliore la santé de la peau.

Il est à noter que les eaux minérales ont des vertus thérapeutiques différentes. Il est donc conseillé de bien vérifier les étiquettes avant de choisir.

L’eau du robinet répond aux besoins humains, les eaux de source sont naturelles.

De nombreux choix parmi les eaux vous sont présentés, c’est à vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

A noter : il est souhaitable de ne pas boire toujours la même eau, mais de varier.

Doses recommandées

La dose recommandée en tant normal est de 1 litre et demi par jour.

Lors d’un régime, il est conseillé de boire plus, pour évacuer les toxines et limiter la sensation de faim.

Boire de 8 à 10 grands verres d’eau par jour, semble être un bon compromis.

Contre-indications pour l’eau

Les contre-indications peuvent éventuellement êtres liées à des problèmes de reins, des problèmes cardiaques, de diabète et de rétention d’eau. Il est donc conseillé de prendre avis auprès d’un médecin.

Nous parlerons plutôt d’effets indésirables :

Un excès de fluor peut faire apparaître des tâches brunes sur l’émail des dents, et dans certains cas avoir des effets néfastes sur l’ossature en générale.
Le silicium peut favoriser la « silicose », une maladie pulmonaire.
Le sodium n’est pas recommandé pour l’hypertension, l’hydropisie et les oedèmes.
Le potassium, en excès, peut provoquer des contractions cardiaques et des effets néfastes sur le système neuromusculaire.
Le calcium est inhibé par les ions sulfates.

Conseils pratiques pour consommer l’eau

Dans le cadre d’un régime amaigrissant, il est conseillé de boire un grand verre d’eau avant de passer à table et de boire également dès que la faim se fait ressentir.

Boire de l’eau plate à longueur de journée peut devenir pénible. Vous pouvez l’aromatiser avec du jus de citron.

Vous pouvez également boire des tisanes, du thé vert sans sucre.

Il faut bien entendu éviter tout ce qui est sucré, comme les sirops de menthe ou autres, car cela n’aurait aucun effet pour une perte de poids efficace.

Comment consommer l’eau ?

Vous pouvez attendre d’avoir faim pour boire deux verres d’eau, votre estomac va être rempli et vous n’aurez plus faim. Vous pouvez également prendre l’habitude de boire un verre d’eau toutes les heures, ce qui vous évitera de ressentir la sensation de faim. Pour moins manger au repas, juste avant de passer à table, il est conseillé de boire un grand verre d’eau et vous remarquerez que vous avez moins faim. Vous pouvez consommer de l’eau toute la journée.

L’eau, à quel prix ?

Il est difficile de donner un prix stable de l’eau. Tout dépend des eaux achetées et des magasins qui la distribuent.

Le prix de l’eau du robinet est différent selon les communes ou les organismes.

Quant aux bouteilles d’eau achetées, qu’elles soient naturelles, de sources ou gazeuses, les prix varient selon leur provenance.

Que contient l’eau ?

L’eau du robinet :

des microorganismes : de 1 à 150 par an – vérification annuelle
des minéraux : calcium, magnésium, sodium, potassium, chlorure, sulfates, bicarbonate, fluor,
des nitrates : limités à 50 mg/l,
des pesticides : limités à 0,1 µg/l.
du plomb : dans les canalisations –
de l’aluminium : limité à 200 µg/l.

L’eau du robinet contient également des traces de médicaments. En effet, les stations d’épurations sont dans l’impossibilité d’éliminer totalement les substances médicamenteuses dans l’eau.

La composition de l’eau dépend des régions. Elle sera plus surveillée dans les grandes villes et beaucoup moins dans les campagnes.

Pour les eaux minérales, de source et gazeuses, tous les composants sont bien définis sur les étiquettes.

Il vous est conseillé, avant de choisir en eau en bouteille, de bien vérifier les étiquettes et de prendre celle qui conviendra le mieux à une perte de poids.

Où acheter de l’eau ?

Vous trouverez les eaux de source, minérales et gazeuses dans n’importe quel magasin d’alimentation.

Si vous êtes dans une région qui produit de l’eau de source, vous pourrez faire le plein gratuitement.

L’eau du robinet quant à elle, vous est livrée à domicile.

Description détaillée

L’eau est un composé chimique simple, mais néanmoins dotée de propriétés complexes à cause de sa polarisation. L’eau à plusieurs appellations : oxyde de dihydrogène, hydroxyde d’hydrogène ou encore acide hydroxyque.

Sa formule chimique est connue sous la forme de H2O. Ce qui signifie que chaque molécule d’eau se compose d’un atome d’oxygène et de deux atomes d’hydrogène.

L’eau se trouve quasiment partout sur la terre, et c’est un élément indispensable pour tous les organismes vivants. Le corps humain d’un adulte sain et de corpulence normale est composé à 65 % d’eau. Pour un fœtus, cette part d’eau est de 97 %, 75 % chez le nourrisson et 70 % chez un enfant. La teneur d’eau dans le corps diminue avec l’âge. L’eau est incolore, insipide, inodore.

L’eau est gazeuse au dessus de 100°C, elle est solide en dessous de 0° (la glace), et liquide à température ambiante.

La terre est recouverte d’eau à 70 %. Elle est composée de 97 % d’eau salée et de 3 % d’eau douce. Une étendue d’eau peut être un océan, un lac, un étang, une mer, une rivière, un ruisseau etc.

Toutes les eaux sont minérales, seule l’eau distillée est pure. Une eau est dite « minérale naturelle » si elle est d’origine souterraine naturellement pure, et n’ayant subi aucun traitement.

Ci-dessous, une classification des eaux minérales :

Les eaux oligo-minérales : faible minéralisation – Utilisation : biberons – régimes sans sel – détoxifiantes.
Les eaux faiblement minéralisées : oligo-minérales – faible teneur en sel minéraux moins de 500 mg/l – bicarbonatées calciques – Utilisation : éliminer les toxines de l’organisme.
Les eaux minérales bicarbonatés sodiques et calciques : teneur en bicarbonate supérieure à 600mg/l – Utilisation : réduire les affections de l’appareil digestif, troubles hépatiques et voies biliaires.
Les eaux minérales sulfatées calciques : pauvre en sodium, teneur en sulfates supérieure à 200 mg/l – Utilisation : action diurétique, affections des voies digestives, intestinales et hépatiques.
Les eaux minérales chlorurées : teneur en chlorures supérieure à 200mg/l – Utilisation : affections de l’appareil digestif, hépatique et voies biliaires.
Les eaux minérales gazeuses ou carbogazeuses : présence de gaz carbonique. Elles sont généralement de type bicarbonatées sodiques. Elles sont riches en sels minéraux et sodium. Elles apportent une sensation de fraîcheur.

L’eau du robinet : elle est délivrée dans les agglomérations. Elle a subi de nombreux traitements avant d’être « potable ». Elle peut avoir un goût ou un odeur particulière. Elle n’est ni pure, ni naturelle.

Il est important de boire de l’eau dans le cadre d’un régime amaigrissant. Certaines études ont démontré que la soif et la faim sont liées. En terme simple, si vous ne buvez pas assez, le cerveau pense que vous avez faim, et de vous-même vous vous dirigerez sur de la nourriture, alors qu’il ne s’agit peut-être que d’une simple déshydratation de votre corps. La plupart des aliments contenant une beaucoup d’eau, vous serez amené à consommer plus d’aliments qu’il ne faudrait pour compenser votre manque d’eau.

Donc, pour éviter une suralimentation, il vous suffit de boire de l’eau et vous perdrez du poids.

Le saviez-vous ? Les origines de l’eau

Encore de nos jours, les origines de l’eau sont controversées. Plusieurs hypothèses sont avancées :

La plus scientifique est celle des « chondrites » (météorites) qui sont arrivées sur la terre, et qui transportaient de l’eau.
D’autres pensent que l’eau proviendrait des comètes qui se seraient écrasées sur terre. Les comètes sont composées à 80 % de glace.
Certains penchent pour la théorie du dégazage des magmas volcaniques, à la formation de notre planète il y a plus de 4 milliards d’années.
La dernière hypothèse serait l’apport d’eau par les micrométéorites. Ces micrométéorites font généralement une taille de un centimètre et pèsent environ un gramme.