Coupe faim
---
N°19

Les algues : un coupe faim venant de la mer

Les algues : un bon coupe faim ?

Les algues : un coupe faim venant de la mer

Les algues sont t’elles un bon coupe faim ? Ce coupe faim fait-il maigrir ? Dans ce guide, nous allons vous présenter ce coupe faim assez méconnu.

Budget : budget assez limité (à partir de 2.25 euros, en fonction de la qualité)
Notre avis

Les algues naturelles ou séchées sont bonnes, mais demandent une préparation. Pour les personnes qui travaillent, ce n’est pas toujours possible, à moins de les préparer la veille ou le matin. Par contre, le week-end, il est fort possible de se préparer des algues et de les manger avant de passer à table. Elles calent l’estomac et comme coupe-faim naturel, on ne fait pas mieux.

Il est donc préférable de prendre les algues sous forme de gélules. Pour qu’elles puissent agir en tant que coupe-faim, avant les principaux repas, il est conseillé d’avaler les gélules un bon quart d’heure avant de passer à table, accompagnées d’un grand verre d’eau. Elles vont se diluer dans l’estomac et former un gel. L’estomac va ressentir un sentiment de satiété, et de ce fait, vous mangerez moins

Les algues sont un coupe faim naturel. Elles sont pleines de vitamines et de nutriments.

Les principales vertus des algues

– Elles sont très riches en fibres, elles agissent sur le bon fonctionnement intestinal.
– Elles contribuent à la prévention des maladies cardiovasculaires.
– Elles sont une aide efficace contre le diabète.
– Elles absorbent le taux de mauvais cholestérol.
– Les fibres solubles qu’elles contiennent forment un gel dans l’estomac, ce qui leur vaut une action coupe-faim inestimable.
– Elles sont efficaces lors d’un régime amaigrissant.
– Elles sont hypocaloriques.
– Elles sont très riches en vitamines et oligo-éléments.
– Elles constituent une source précieuse de calcium, de magnésium et de fer.
– Elles sont conseillées pour lutter contre l’arthrite.
– Elles stimulent les fonctions cérébrales.
– Elles procurent une source importante de protéines et d’acides aminés.
– Elles ont un pouvoir détoxifiant.
– Elles comprennent des propriétés antioxydantes.
– Elles sont un véritable concentré de substances utiles à l’organisme
– Leur pouvoir en tant que coupe faim n’est plus à démontrer.
– Les algues sont bénéfiques pour la santé et procurent de l’énergie.
– Elles sont appréciées par les végétariens.

Doses recommandées

Pour les algues fraîches et séchées, il faut compter deux belles cuillères à soupe pour un effet coupe faim garanti, à déguster avant vos repas.

Pour les gélules : 2 gélules avant les principaux repas, à prendre une demie heure avant, accompagnées d’un grand verre d’eau pour une action coupe faim.

Contre-indications concernant les algues

La contre-indication majeure à la consommation d’algues, est l’hyperthyroïdie.

Les personnes allergiques à l’iode doivent également prendre des précautions, et consulter leur médecin en cas de doutes.

Effets indésirables :

Si vous êtes sous traitement anti-coagulant, prenez avis auprès de votre médecin avant de consommer des algues. En effet, celles-ci renferment une quantité importante de vitamine K. Cette vitamine coagule le sang.

Conseils pratiques pour consommer les algues

Les algues fraîches peuvent être dégustées crues ou cuites, selon les goûts. Vous pouvez les manger natures, ou accompagnées d’un peu de citron. Pour que vous puissiez apprécier leur effet coupe faim, il faut les manger avant vos principaux repas.
Les algues séchées, une fois qu’elles sont réhydratées sont à consommer comme les algues fraîches, crues ou cuites en début de repas.
Si vous avez un petit creux dans l’après midi, n’hésitez pas à manger des algues pour couper la sensation de faim
Les gélules, quant à elles, sont à prendre une demie heure avant les principaux repas, pour qu’elles puissent se libérer dans votre estomac, et former un gel qui vous empêchera de vous jeter sur la nourriture. Vous serez rassasiée avant de passer à table.

Comment consommer les algues ?

Si vous achetez des algues fraîches, il faut bien les laver pour enlever les éventuels grains de sable, et vous pourrez les déguster cuites ou crues. Les algues séchées demandent à être réhydratées. Les plonger cinq à dix minutes dans de l’eau froide et les préparer comme les algues fraîches. Les gélules se consomment généralement avant les repas.

Les algues, à quel prix ?

– Pour un sachet d’algues séchées (wakame-nori-laitue de mer), de 25 grammes, le prix est de 3,35 euros environ.
– Algues séchées de 50 gr dans un magasin asiatique au prix de 2,00 euros.
– Barquette de 100 gr d’algues fraîches : 2,50 euros
– Algues fraîches 500 gr de Bretagne : entre 7,50 euros et 9,50 euros.
– Algues fraîches 1 kg – origine Bretagne : entre 14,00 et 18,00 euros le kilo.
– Algues en gélules : à partir de 5,60 euros la boîte de 50 gélules.

Que contiennent les algues ?

Valeur moyenne nutritive pour 100 grammes d’algues :
(Les valeurs données dépendent de la catégorie d’algues, elles vont du minimum au maximum).

– Calories environ 43
– Protéines de 6,5 à 47 gr
– Glucides de 30 à 72 gr
– Lipides 0,3 à 9 gr
– Minéraux de 5 à 39 gr
– Calcium de 230 à 5 600 mg
– Magnésium de 270 à 7 500 mg
– Iode de 7 à 560 mg
– Sel de 500 mg à 4 000 mg
– Zinc de 1 à 8 mg
– Acide algine de 12 à 23 gr
– Oméga 3 de 0,1 à 1,9 gr
– Fer de 5,5 à 300 mg
– Vitamine C de 40 à 145 mg

Les algues sont très riches en fibres alimentaires. Elles contiennent également de la vitamine B12.

Les algues brunes sont riches en vitamines C et E, les algues rouges en provitamine A et les algues vertes en vitamine C.

Où acheter les algues ?

L’on trouve généralement les algues dans les magasins de produits biologiques ou dans les magasins asiatiques.

De plus en plus, les algues commencent à être commercialisées dans les supermarchés et chez certains traiteurs.

Les poissonniers peuvent également fournir des algues fraîches. Elles doivent être consommées rapidement. Elles se conservent 24 heures crues, et trois jours, cuites.

Les algues déshydratées en sachet, en paillettes, en gélules se trouvent dans les magasins biologiques et les magasins de produits spécialisés.

Les algues se trouvent également sur Internet.

A noter : les algues déshydratées se conservent pendant deux ans.

Description détaillée

Les algues constituent un groupe très diversifié de plantes qui ne fleurissent pas, et qui vivent principalement dans l’eau. Les algues sont des végétaux. Elles sont dépourvues de tiges, de racines, de fleurs et de feuilles.

Il existe des milliers de sortes d’algues. Elles sont unicellulaires et de tailles microscopiques. Ces algues constituent le phytoplancton, et vivent en suspension dans l’eau. D’autres espèces multicellulaires peuvent atteindre des tailles immenses. Par exemple, le « kelp » possède des thalles pouvant atteindre 45 mètres de long.

Les algues sont classées en quatre catégories :

les algues brunes,
les algues vertes,
les algues bleues,
les algues rouges.

Plus de 20 000 espèces d’algues existent, mais seulement une cinquantaine sont consommables. Lorsqu’elles sont cultivées ou cueillies sauvages dans la mer, elles ont un goût d’iode. Selon la variété, elles peuvent avoir une saveur de champignons, de caramel, d’herbe ou encore de coquillage.

Ci-dessous, les principales algues qui peuvent être consommées :

la laitue de mer qui ressemble à de la salade,
le Kombu ressemble à une grosse lanière marron,
le haricot de mer fait penser à des tagliatelles,
le wakamé,
la dulse,
la nori,
l’hijiki,
la spiruline.

Les algues peuvent se consommer fraîches, séchées, en gélules.

Elles comportent de nombreuses propriétés nutritives, elles sont riches en vitamines et minéraux, elles sont légères et savoureuses, et elles procurent de l’énergie. Elles sont également un coupe faim excellent et efficace.

Le saviez-vous ? Les origines des algues

Les algues seraient à l’origine des premières formes de vie sur la planète terre. La terre était recouverte totalement par les océans.

Il semblerait qu’elles aient été les premières à créer de l’oxygène. Les algues bleues seraient présentes depuis plus de trois milliards d’années.

Nul doute que les homos sapiens consommaient des algues, et mêmes les homos erectus avant eux.

Les algues font partie intégrante des traditions culinaires des pays comme la Chine, le Japon ou encore la Polynésie.

Il a été découvert des textes chinois du 6ème siècle avant notre ère, faisant état de consommation d’algues, dignes d’être présentées à la table du Roi. Dès le 13ème siècle, les algues étaient couramment consommées au Japon.

En Europe, les algues commencent à prendre place dans les repas. En Bretagne, par exemple, il n’y a qu’un plat de connu, une sorte de flan, concocté à partir des ces plantes.

En France, la cuisine japonaise a fait connaître les algues sous la forme des « sushis », un plat que beaucoup apprécie.