Coupe faim
---
N°9

Les peptides de levure : un bon complément coupe faim

Perdre du poids avec de la peptide de levure ?

Les peptides de levure : un bon complément coupe faim

Les peptides de levure sont des compléments alimentaires, reconnus pour apporter bienfaits et résistance à l’organisme. Mais est-ce un bon coupe faim naturel ? Nous allons vous présenter dans cet article ce coupe faim : comment les consommer, les doses recommandées, les contre-indications,…

Budget : Assez cher. Les prix sont variables en fonction de la quantité.
Notre avis

Les peptides de levure sont des compléments alimentaires, reconnus pour apporter bienfaits et résistance à l’organisme.

Outre ces principales qualités, il a été reconnu scientifiquement que certains de ces peptides, pouvaient avoir un effet sur les neurotransmetteurs de l’appétit, et ainsi diminuer la sensation de faim, lors de leurs prises.

Il en a été déduit que c’était un très bon coupe faim. Nous ne pensons que du bien de ces produits, car les propriétés de ces compléments ont été prouvées. Ils sont commercialisés en gélules et en comprimés.

Ils permettent de moins manger, sans pour cela manquer de vitamines et autres minéraux indispensables à l’organisme. Ces peptides sont une aide incomparable pour les personnes qui veulent perdre du poids, et éviter les grignotages intempestifs.

Les principales vertus des peptides de levure

– Les fibres qu’ils contiennent aident au bon transit intestinal.
– Ils sont riches en protéines, et ont une action coupe faim efficace.
– Les vitamines B qu’ils contiennent agissent sur le métabolisme des graisses.
– Ils regorgent de vitamines et de minéraux, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.
– Ils aident à la digestion.
– Ils régénèrent la flore intestinale, et luttent contre la constipation et les diarrhées.
– Ils sont conseillés en cas de prises d’antibiotiques, pour leurs bienfaits sur le système gastro-intestinal.
– Ils éliminent les toxines du corps.
– Ils permettent de lutter contre la fatigue et le surmenage.
– Ils combattent les infections.
– Ils permettraient de diminuer le diabète, associés au chrome.
– Ils sont de très bons compléments pour les personnes carencées en protéines.
– Ils conviennent aux végétariens.
– Ils rendent les cheveux plus beaux, et les ongles moins cassants.
– Ce sont des produits naturels.

Doses recommandées

1 gélule avant les principaux repas.
Si petit creux, reprendre une gélule.

Il est conseillé de ne pas dépasser 4 à 5 gélules par jours.

Contre-indications aux peptides de levure

Ils aggraveraient les maladies inflammatoires de l’intestin.
Ils seraient à même de provoquer des migraines.
Ils pourraient provoquer des démangeaisons chez les personnes hypersensibles aux amines biogènes.
Il est conseillé de prendre des précautions en cas de traitements médicamenteux hypolipidémiants.
Ils sont réservés à l’adulte.
Ils sont déconseillés pendant la grossesse et l’allaitement.
Il faut prendre en considération les troubles hépatiques et rénaux.
Ils peuvent aggraver certains problèmes musculaires.
Avant toute prise de peptides de levure, il vous est conseillé de prendre avis auprès de votre médecin, afin d’écarter toute éventualité de contre-indications.

Conseils pratiques pour consommer les peptides de levure

Bien prendre une gélule de peptides de levure, une bonne quarantaine de minutes avant les principaux repas, afin que les principes actifs aient le temps de faire effet. Ils vous apporteront un effet un satiété, avant de manger.
Les gélules de peptides peuvent également être consommées dans la journée, lorsque vous ressentez un petit creux. Ne pas hésiter à prendre un comprimé ou une gélule, afin d’éviter de grignoter n’importe quoi.

Comment consommer les peptides de levure ?

Pour un effet coupe faim, prendre une gélule trente à quarante minutes, avant les repas de matin, du midi et de soir, afin de tempérer votre appétit. Vous pouvez également en prendre entre chaque repas, dès que vous ressentez une sensation de faim.

Les peptides de levure, à quels prix ?

Les gélules de peptides de levure se trouvent au prix de 11 euros les 150. Les prix sont variables selon la quantité, et les magasins où vous les acheter.
En grandes surfaces et sur Internet, les prix seront moins chers.

Que contiennent les peptides de levure ?

Les peptides de levure contiennent :

Principes énergétiques :

– Protéines 46 %
– Glucides
– Lipides
– Protides

Principes non énergétiques :

Sels minéraux.
Vitamines du groupe B.
Vitamine E.
Vitamine H.
Vitamine D.
Acide folique.
Biotine.
Acide pantothénique.
Acide para-amino-benzoïque.
Nicotine.
Choline.
Inistol.
Acides aminés.

Où acheter les peptides de levure ?

Les peptides de levure, comme la levure de bière se trouvent dans les rayons diététiques des grandes surfaces.

Vous les trouverez également en pharmacie, parapharmacies, les magasins de produits diététiques, les magasins de produits biologiques, et sur Internet, où de nombreuses marques vous en proposent.

Description détaillée

Les peptides de levure sont des champignons microscopiques.

Qu’est-ce qu’un peptide ?

Un peptide est l’élément de base d’une protéine. C’est une substance chimique, composée d’au moins deux acides aminés. L’ensemble de plusieurs peptides donne une protéine.

Suivant le nombre d’acides aminés, un peptide va s’appeler différemment :

2 peptides : dipeptide
10 peptides : décapeptides
plusieurs peptides : polypeptide.

La dénomination des peptides se fait en fonction du nombre d’acides aminés qu’ils contiennent.

Un mélange de peptides de levure entraîne une diminution de l’appétit, supérieure à celle obtenue par les protéines. L’effet satiétogène des peptides de levure est supérieur à la moyenne. Il en ressort que celles-ci sont plus efficaces que d’autres, pour induire le néoglucogenèse.

En effet, les peptides de levure stimuleraient le système nerveux central, en déclenchant la synthèse de neuropeptides anorexigènes, ce qui a pour effet de mettre au repos le centre de l’appétit, dans l’aire latérale de l’hypothalamus. Il semblerait que les peptides de levure seraient à même d’agir, sur les centres de régulation à long terme.

Un mélange de peptides de levure entraînerait donc un sentiment de satiété plus important.
Les plus connues sont actuellement, la levure de bière et la levure de riz. Elles sont remarquables par leurs qualités nutritionnelles, thérapeutiques et riches en principes actifs.
Les antioxydants qu’elles contiennent protègent l’intégrité du système immunitaire.

La levure de riz connaît actuellement des critiques de la part de certains professionnels de santé depuis fin 2012. Par mesure de précautions, nous allons développer les peptides de levure de bière.

La levure de bière fait partie de ces peptides qui modèrent efficacement le besoin de manger, et qui se comporte comme un coupe faim des plus efficaces, et est généralement très bien tolérée par l’organisme.

Le saviez-vous ? Les origines des peptides de levure

Les peptides de levure sont connus depuis la plus Haute Antiquité, entre 5 000 à 8 000 ans. Certaines peuplades, comme les Babyloniens, les Egyptiens, les Celtes utilisaient déjà un peptide : la levure de bière.

Celle-ci était utilisée pour la préparation des boissons alcoolisées, mais également pour son action bénéfique sur la peau et le teint. Certains archéologues auraient rapporté que les Babyloniens honoraient la levure de bière qu’ils nommaient « Nidaba », pour ses pouvoirs de guérison.

Vers 370 avant JC, Hippocrate, célèbre médecin Grec avait découvert que la levure avait des pouvoirs diurétiques. Au Moyen-Âge, les moines qui soignaient les lépreux consommaient de la levure de bière, afin de ne pas être contaminés. Elle était également utilisée contre la rougeole et la scarlatine.

Pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale, la levure de bière était donnée aux soldats, afin de combler les carences alimentaires ou les soldats sous-alimentés.

La levure de bière va tomber dans l’oubli, et va retrouver sa popularité à partir des années 1960, moment où l’on va découvrir qu’elle a d’autres propriétés incroyables, entre autre, celle de consommer moins de nourriture, et d’être un coupe faim radical et naturel.